Accueil > ... > Forum 1280067

Situation nationale : « Il n’y a pas de honte à concerter tout le monde pour sauver le Burkina Faso », Marcel Tankoano, président du M21, coordonnateur de la CNJR

7 avril 2018, 18:17, par Ka

Merci Oumar : J’ai toujours eu plaisir à te lire. Mais ces percheurs de la réconciliation dans notre pays a l’heure actuel perdent leur temps. Tant que Djibril Bassolé le cerveau du coup d’état a la maternelle et son agneau complice Gilbert Diendéré ne sont pas condamnés pour leurs crimes de 1987 à nos jours, parler de justice et de la réconciliation n’est que de chercher une aiguille dans une botte de foin. Tant que François Compaoré, Blaise Compaoré, ne sont pas derrière les barreaux pour les crimes gratuits qui ont endeuillés plusieurs familles de notre pays, la réconciliation sera entre les dents d’un crocodile.

Je suis, bien entendu, partisan de la réconciliation véritable, celle qui est dans les cœurs, pas celle de façade qui est dans l’esprit de manipulateurs machiavéliques.
La réconciliation est l’œuvre de tous, elle n’est pas l’apanage ni l’exclusivité du microcosme politique, qu’il soit ou non représentatif. S’il y a une volonté ferme et clairement revendiquée du peuple à se réconcilier, la réconciliation s’imposera d’emblée aux décideurs et il leur suffira d’en prendre acte. Mais tant qu’il subsistera des foyers de haine profonde et viscérale comme on en voit encore, surtout des criminels a la salle des banquets devant les juges en rigolant, et narguant les familles de victimes, la réconciliation ne pourra avoir lieu, surtout si certains de ces abcès purulents sont au sein du microcosme politique et y fait la pluie et le beau temps.

Mais ce que je voudrai que ces prêcheurs de la réconciliation sachent, c’est que la démocratie et l’état de droit vont de pair. Donc l’impunité et la démocratie sont incompatibles. Tôt ou tard, ceux qui se sont livrés à des exactions ou à des mises en coupe réglée de leurs pays et pensent s’en tirer à bon compte (par exemple par l’exil doré ou pas) finiront par être rattrapés et payer pour leurs méfaits.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés