Accueil > ... > Forum 1272296

Député Tahirou Barry, ancien ministre : « Aujourd’hui, le président du Faso n’est plus en crise d’inspiration ; il est maintenant totalement en panne ! »

23 mars 2018, 09:42, par TIENFO

Je m’entendais vraiment à cette question « n’avez-vous pas démissionné parce que vous saviez d’avance que vous avez perdu le procès de la paternité du parti conte le clan Laurent BADO ? » ; en lieu et place de celle-là : » Lefaso.net : La crise au PAREN n’va-t-il pas été l’élément déclencheur de votre départ du gouvernement, quand on sait que le département de la culture est un portefeuille attribué au parti ? ». À ma connaissance Tahirou BARRY n’avait que dalle de cette crise. Pour moi Tahirou BARRY a quitté le navire avant qu’il ne soit débarqué de force par la perte du contrôle du parti et des divergences non conciliables avec le professeur BADO.
Quelqu’un qui se dit bien éduqué ne doit pas passer le temps à fustiger publiquement ses ainés et en particulier le président du Faso qui lui a fait confiance en acceptant sa proposition de nomination au poste de ministre. Sa demande d’audience le 22 juin restée sans suite un faux alibi. Il a eu l’opportunité pendant 22 mois de poser ses préoccupations lors des nombreux conseils des ministres auxquels il a assisté. L’a-t-il fait une seule fois. Lui-même l’a souligné que l’ambiance était cordiale lors des hebdomadaires conseils des ministres.
J’exhorte que le présent du Faso et ses conseillers, le professeur Laurent BADO et les cadres du PAREN répondent le désormais célèbre ministres Tahirou BARRY par le silence. Le silence est la seule réponse appropriée qui lui convient. Il n’a plus d’avenir politique ni dans l’UPC, ni dans le jeune parti « Organisation des Peuples Africains-Burkina Faso » (OPA-BF), fondé par Me Ambroise FARAMA. Tahirou BARRY est
L’avenir politique de Tahirou BARRY est plus que jamais derrière lui. Il a déçu nous jeune qui avons espoir en lui. Le gouvernement actuel regorge d’homme et de femmes plus jeunes et plus talentueux que lui. Il est temps que Tahirou BARRY sache à jamais que ni les bobolais, ni les gaoualais, ni d’ailleurs ne peuvent être bernés.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés