Accueil > ... > Forum 1271089

Réconciliation nationale : La CODER pour une justice transitionnelle à la place de la justice classique

20 mars 2018, 13:07, par Minute

Pourquoi les Ablassé et autre racailles nous pompe l’air avec ce soit disant réconciliation. Personne au Burkina n’est contre une harmonie entre les fils de ce pays et même avec les autres. La réconciliation telle que prôné par ce CODER frise un peu le mépris que ce groupe a pour notre vaillant peuple qui s’est battu et se bat toujours pour son épanouissement intégral. Ce qui est écœurant, c’est vouloir mettre la justice de coté pour encore nous créer un machin à la Blaise Compaoré pour insulter encore la conscience de notre peuple. Tous ces magouilleurs qui se confondent dans la coder sont conscient que notre peuple n’acceptera pas cette démarche. Pourquoi une justice d’exception pendant que la justice classique est compétent en la matière. Nous comprenons les élucubrations des codé-riens. Ils ont tellement de choses à se reprocher. Ici, nous voulons faire comprendre à Noël Gilbert Ouédraogo que le problème doit être géré par la justice classique car le problème est individuel. Les parents des jeunes qui sont morts dans sa cour à Ouahigouya veulent savoir ce qui s’est réellement passé. Ceux qui sont mort dans des situations bizarre mérite justice et réparation. Beaucoup de cas sont là et les présumés coupables sont connus. Pourquoi vouloir qu’on mette ces dossiers en perte et profit pour toujours nourrir l’impunité. Lorsqu’un accusé refuse de parler, alors on le condamne de la plus forte des manières. Il faudra pas que nos bourreaux veulent se foutre des gens. C’est parce qu’on est très clément que de telle réflexion se fait entendre.Supposons que Gilbert DIENDERE refuse de parler ! Ok ! On sait au moins que c’est lui. On l’inflige la sentence de ce qui était donné de faire lorsqu’il s’était agi de supposé coup d’état de 1989. Voilà la conduite envers ces gens qui voudraient s’amuser avec le peuple. Vous voyez, c’est méchant ce que veulent la coder. ça toujours été comme ça avec Blaise. On l’a vu avec la journée du pardon. Les bourreaux s’entendent et achètent la conscience de certains parent souvent lointains pour se chatouiller et rire. Comment vous voulez que ça marche. Aujourd’hui, Blaise n’est plus là mais il a de ces mécréants qui n’ont pas peur de dieu pour perpétrer les idées de Blaise pour amuser la galerie. Non ! Gilbert. Toi d’ailleurs tu es disqualifié pour parler de ça actuellement. Celui qui n’avait de leçon à recevoir de quelqu’un et que de par son action il y a eu une insurrection et des morts à la clé. Quant à Ablassé qui était presque le griot à la solde de Blaise Compaoré lorsqu’il était ministre des affaires étrangères, il devrait prendre conscience de sa situation et se taire. La justice est là pour tous les justiciables. Celui qui ne veut pas de la justice est un ennemi du peuple et doit être traité comme tel. Si les grèves, les attaques terroristes et autres sont qualifiés comme l’expression d’une crise qui mérite une justice transitionnelle, je suis désolé. Il faudra que la coder change le fusil d’épaule et ce sera tant mieux pour tous. Salut !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés