Accueil > ... > Forum 1261487

Silmiougou : Une histoire de parcelles menace la paix sociale

1er mars 2018, 17:21, par Elie

Il faut régler au plus vite les problèmes de chefferie sinon le pays risque de s’embraser un jour. Qu’on fasse comme au temps des indépendances ou de la révolution : supprimer tout simplement la chefferie. Est-il normal qu’au 21ème siècle, au moment où tout le monde dénonce l’esclavage, qu’il y ait toujours des gens - appelés chefs - qui disposent de sujets ? Non ! Ce n’est pas normal. Nous vivons dans un pays libre et chacun est libre de penser et d’agir comme il l’entend. On ne doit pas laisser quelques personnes penser et agir à la place d’autres !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés