Accueil > ... > Forum 1252121

Au secours, Bobo-Dioulasso se meurt !

14 février 2018, 13:23, par SOME

Desolé de devoir revenir sur ce debat (« ENCORE LUI ? » diront les détracteurs de SOME). Mais au vu des interventions des uns et des autres, et tout en faisant fi des insultes ouvertes ou insinuées, (insultez comme vous voulez !), je reviens pour dire simplement que beaucoup se sont seulement focalisés sur une dimension regionaliste de l’intervention de M Zerbo. Et du meme coup ils lisent les interventions des uns et des autres (ou en tout cas lisent mes interventions) avec des lunettes de regionalistes ethnicistes sans meme se donner la peine de comprendre en profondeur les idees avancées, ni les tenants et les aboutissants et sans les reclasser dans le contexte actuel de l’histoire de notre pays. Il faudrait commencer par là. C’est seulement alors que le debat pourra etre depassionné et abordé de facon objective et sereine. Et ce faisant vous comprendrez la portée de la sortie de M Zerbo, quel que soit le grief qu’on lui reproche.

Il ne sert a rien de venir jouer une fois de plus la politique de l’autruche comme on l’a fait depuis les annees 90 quand Blaise a opté purement et simplement et clairement pour le tribalisme afin d’asseoir son pouvoir. Il ne sert a rien de venir encore rechanter encore cette rengaine usée et eculée de "nous sommes tous burkinabe, le burkina appartient a tous les burkinabe", etc etc. Oui c’est une verité, mais cette verité est vecue comment dans notre pays ? Comment tentons nous de mettre en oeuvre de facon concrete ce vivre ensemble de plus de 60 ethnies du burkina et ayant des pratiques de gouvernance parfois opposées ? Si depuis plus de 50 ans on se retrouve au 21e siecle a parler de separatisme du grand ouest, de mouvement de defense des peuls, de grand macina, etc, il y a probleme a coup sur. Comment ose-t-on venir caresser encore aujourd’hui de telles velleités ? Non ! ca veut dire quoi ?

Mon ami ka en a donné un aspect en fustigeant les responsables locaux de bobo, et je partage bien ses arguments, meme si je ne partage pas la conclusion qu’il en tire. Il faut passer a une étape superieure dans la construction de l’état nation comme Thomas sankara a tenté de le faire sous la revolution, Malheureusement cette clique de predateurs voraces egoistes n’ont jamais mis dans leurs tetes une telle avancée dans l’avenir de notre pays, et toutes leurs pratiques le confirment. Je les taxais d’incompetents, mais en realite je decouvre (et me convainc) que c’était plutôt du tribalisme et non de l’incompetence. Je comprends pourquoi ils se sont tus, muets comme des carpes quand Ablassé ouedraogo a osé vomir si tranquillement sa merde de « mossi musulman du plateau central ». Je comprends et me convainc qu’ils ont été les vrais orfevres de la destruction de la revolution parce que Sankara n’était pas un moaga du plateau central ; il n’est meme pas un vrai mossi car il est silmi moaga, et a ce titre comment blaise compaore un vrai moaga du plateau central peut-il se laisser commander par un faux mossi... Voilà là ou ils ont travaillé pour eliminer Sankara. Peut-on construire un pays ainsi ? Non !

Nous revenons encore aux comportements des moro naba juste avant les independances et leurs basses manœuvres. Nous comprenons comment Bobo (et la Haute volta) a été depouillée de tout alors qu’elle était sur le point d’etre la capitale meme de l’afrique de l’ouest. Nous savons comment les Nazi Boni, Ouezzin coulibaly, Zinda Kabore, et meme Maurice Yameogo, etc ont été éliminés et pourquoi ils l’ont été ? On connait l’incurie et la nocivité du tribalisme d’individus comme les conombo, kango et autres. Nous en payons encore le prix aujourd’hui.

Nous avons été complices aussi car nous n’avions rien fait pour nous opposer a ce choix tribaliste de Blaise : bien au contraire certains s’y sont engouffrés pour avoir des postes. Voila la faute des fils et filles de bobo. J’ai été parmi les premiers a denoncer ce tribalisme et ce comportements des fils et filles de bobo : vous pouvez faire des recherches sur les forums du fasonet. Je n’affirme pas pour affirmer des niaiseries et m’en vanter comme certains qui voient en lefasonet une vitrine de leur ego.

Ce debat que pose M Zerbo va au dela du regionalisme. Je ne connais pas cette personne ni de pres ni de loin. Je ne le decouvre qu’ici, mais je le decouvre sous des arguments avancés pour soutenir une position sur une question donnée. Je ne suis lié a lui en rien : ni politiquement, ni ethniquement, ni matrimonialement, etc rien. Je n’habite meme pas bobo. Nous parlons ici d’une certaine vision de ce qu’on appelle bien gouverner, ou gouverner tout court. Qu’on ne vienne pas me decerner des relents ethnicistes et tribalistes, penchants que j’ai combattus (mais vous n’etes pas obligés de me croire, vous ne me connaissez pas : je suis un quidam privilégié par rapport a la majorite des burkinabe, assis au frais en train de discuter sur internet, etc.

Si mon ami ka et moi disons la meme chose, nous nous concentrons neanmoins sur deux aspects differents : lui sur la responsabilite des locaux sur la situation actuelle et leur deconfiture morale ; moi sur ce que doit faire un pays dit souverain et qui vise un tant soit peu a jeter les bases de ce qu’on appelle un état-nation. Pourquoi aujourd’hui plus de 50 ans d’independance apres, on a des rwanda, burundi, des cote d’ivoire, etc et bientôt le burkina comme certains (y compris parmi ses dirigeants) font tout pour nous envoyer dans ce maudit enfer. Posons nous la question pourquoi on tient tant a faire imploser le burkina ? Il ne suffit pas des discours « pour communiquer » : il faut des actes comme le montrait sankara (peut etre le faisait-il parce qu’il n’est pas mossi du plateau central !).

Allons dans la profondeurs des choses et departissons nous des reactions epidermiques sans aucune analyse froide et objective. Certains reagissent par peur car ils savent que le probleme est reel, mais tentent de le nier en ne l’affrontant pas. C’est la pire des facons de l’aborder. Relisez M Zerbo en profondeur et vous comprendrez mieux son idee : elle n’a rien d’un regionaliste. La region est tellement frustrée depuis tant de temps et certains veulent utiliser cette insuffisance de l’etat pour leurs basses besognes. On parle de bobo, mais voyez les autres regions : pourquoi tout le monde migre sur Ouaga avec les problemes qu’on connait ? Critiquons l’etat quand il ne joue pas son role. Et merci déjà d’avoir eu le courage de lire jusqu’au bout !
SOME

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés