Accueil > ... > Forum 1251089

Au secours, Bobo-Dioulasso se meurt !

13 février 2018, 18:34, par Bouba

Je viens de lire cet article. Je n’ai pas encore eu le temps de lire les commentaires. Mais le fait que le gouvernement n’a même pas eu le courage de communiquer sur le lieu choisi en dit long sur la tricherie et la malhonnête dans cette affaire. Ce gouvernement mouta mouta est en train de creuser sa propre tombe en créant les conditions d’une guerre civile qui n’arrange pas lui-même. L’autre a eu le temps de rejoindre sa belle famille grâce aux Français, mais vous n’aurez pas cette chance. Hier c’était le Mogho Naba, qui n’est que le naba du plateau central qui recevait les Kolgweogos de l’ouest illégaux non reconnus de l’Ouest. Le Mogho Naba n’est même pas le chef de tous les mossi puisqu’il n’a même pas autorité sur les Mossi de Ouahigouya, de Kaya, de Tenkodogo,, etc. C’est de l’imposture de croire que le Mogho NAba est le chef de tous les mossi. Il n’est même pas le chef de tous les mossi à plus forte raison le chef de tous les Burkinbè. L’histoire est têtue car le Mogho Naba Boukari Koutou a fui au Ghana dès une rumeur sur l’arrivée de la colonne Voulet-Chanoine. La conséquence est que sa fausse armée "tigre en papier" n’a opposé aucune résistance au colonisateur. Les Mossi n’ont opposé aucune résistance au colonisateur. La création et l’indépendance de ce pays ne leur doit rien. L’histoire est également têtue car le Mogho Naba Kougri dans la boulimie du pouvoir moaga a tenté d’imposer une monarchie constitutionnelle en 1957. Il a échoué avec fracas. L’injustice, les inégalités, la magouille aux détriments des régions doit disparaître si nous voulons un Burkina de paix

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés