Accueil > ... > Forum 1250746

Au secours, Bobo-Dioulasso se meurt !

13 février 2018, 09:31, par SOME

Ces histoires de « capitale economique où il n’y a rien qui releve de ce qu’on appelle éeconomie », de zone industrielle (où il n’y aucune industrie) , etc toutes ces notions et concepts vides qu’on nous vend et que nous on se croit obligé( pr paresse intellectuelle) d’enteriner. De « pays en sous developpement » « en voie de developpement », « émergence » « bonne gouvernance » etc toute cette merde intellectuelle qu’on vend et que nous pressons de manger… voila notre vrai esclavage mental. Vous avez beau changer les mots la realite reste la meme. A nous de comprendre que la vraie independance se trouve dans nos mots et nos concepts adaptés a notre civilisation et notre culture.

En quoi Bobo est la capitale economique ? Si cela était vrai ou en tout en avait l’ambition sous la colonisation, ce fut totalement l’inverse a l’independance, et cela a cause …du tribalisme mossi, orchestré par le moro naba. Encore lui ! Ces sinistres individus comme les gerard gango, konombo, etc ont fait beaucoup de mal a ce pays de part leur instinct tribaliste. Thomas sankara avait reusii a brise rcette mentamlité et commencé a créer un sentiment d’appartenance a une nation unie et une independamment de son appartenance ethnique. Mais encore une fois le tribalisme mossi du centre s’est levé et a utilisé le pauvre Blaise pour tout casser. Et voila où on se retrouve ! Plus de 50 ans apres on reparle de mouvement autonomiste de l’ouest, de defense de peuls, etc de ceci cela…

Felicitations a M Zerbo qui a le courage de dire les choses et de le dire bien, et en toute objectivité. Il faut reconnaitre que cette situation est due a la pourriture morale des fils de l’ouest en general et de bobo en particulier. Ces derniers se sont vendus a un tel vil prix a Blaise compaore… Bobo était presque la capitale de toute l’afrique de l’ouest. Sortez un peu (si vous ne connaissez pas l’histoire regionale) et quand vous dites venir de Bobo, les gens d’un certain age se rappellent de cette ville et de son aura.

Cette situation desastreuse (simple exemple symbolique comme l’abattage des arbres de bobo qui faisaient la specificité de bobo), l’abandon systematique, etc par les fils memes de bobo, etc Tout ca c’est de leur faute a eux les fils et filles de bobo. N’eut été la reaction d’un Mgr Sanou, la situation aurait été encore plus dramatique.

Felicitations M Zerbo : vous me rassurez et me raffermissez : il n’y a qu’une seule solution : « …surpasser les divisions pour défendre ce qui est bien pour le Burkina Faso et pour la ville de Bobo-Dioulasso. » il nous faut un sursaut salvateur, non seulement sauver la region, mais aussi et surtout sauver la cohesion nationale. Ca c’est une realité reelle , n’en deplaise a certains qui ne veulent rien voir. Le president Roch s’est definitivement disqualifié a mes yeux comme president de ce pays ! J’ai eu raison de n’avoir pas voté pour lui et je m’en felicite.
SOME

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés