Accueil > ... > Forum 1247826

Bavures des koglwéogo à Karangasso Vigué : Le témoignage de M.B., une des victimes

9 février 2018, 15:01, par MAXWELL

Il était plus intéressant d’avoir le témoignage d’une victime qui par la suite s’est révélée innocente. Sinon dans ce cas là ce monsieur est bel et bien un voleur. Ce qui ne justifie pas bien sûr les sévices corporels qu’il a subi. Le problème est que la plupart des Koglewéogos ne sont pas lettrés et utilisent les anciennes méthodes du village. Ceux qui ont un certain age se rappellent bien que quand on amenait un malfrat devant le chef du village, on attachait ses mains autour de ses jambes et on passait un bâton derrière les genoux puis on le jetait au soleil. On lui faisait subir toutes sortes de sévices mais cela c’était avant. Nous sommes dans un monde de modernité ou l’être humain a des droits et cela est reconnu par tous les pays du monde et par conséquent le Burkina. Si les droits humains sont bien perçus en milieu urbain par ceux qui ont eu la chance de le voir à l’école, ce n’est pas le cas au village ou certains ne savent pas jusque là ce qu’on appelle droits humains. Il faut les sensibiliser pour qu’ils sachent qu’on ne doit plus se faire justice à soi même et que seule la justice a le droit de juger et de condamner. Il faut qu’ils sachent que les châtiments corporels sont d’une autre époque et sont condamnés par la loi. Sinon nous étions tous sceptiques au départ mais aujourd’hui force est de reconnaître que dans l’est, leur action a quand même fait baisser considérablement le grand banditisme et éradiquer l’action des coupeurs de route. Donc avec un bon encadrement et une bonne sensibilisation ils vont laisser tomber leurs méthodes barbares et collaborer avec les FDS

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés