Accueil > ... > Forum 1247651

Bavures des koglwéogo à KarangassoVigué : Le témoignage de M.B., une des victimes

9 février 2018, 08:46, par MOREBALLA

Il faut arrêter les stigmatisations faites aux koglwéogo, si les dojos sont le noyau défenseur des droits des voleurs qu’ils le dise haut et fort. Le Burkina n’est donné à aucune personne de décréter des zones de chasse gardée. L’administration doit travailler avec toutes les sensibilités et traduire de manière tranchée la question de l’intégrité territoriale dévolue à chaque Burkinabé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés