Accueil > ... > Forum 1247704

Kolgweogo à l’Ouest du Burkina : L’arrêté du gouverneur interdisant leur installation est toujours en vigueur

9 février 2018, 10:20, par KoukaDenis

"Trouvez le mot Koglweogo en Dioula et APPELEZ-LE AINSI "
la Loi no 10 /98/an du 21 avril 1998 portant modalités d’intervention de l’état et répartition des compétences entre l’état et les autres acteurs du développement. Stipule que le Secteur de la défense et de la sécurité a pour Objectifs Global « Assurer la sécurité des personnes et des biens ». la même loi repartie les compétence entre l’Etat et les autres acteurs. Ainsi les acteurs privés assurent la sécurité privée par création de services de détectives, constitution de sociétés de gardiennage. Les kolgwéogo et les DOZO sont à inscrire au rang de sociétés de gardiennage communautaire. Leurs les excès comportementaux portant atteintes des droits de l’homme induisent des actions en justice. Sauf pour non respect des termes de la loi aucun acte du gouverneur encore moins un arrêté communal ne peut être discriminatoire au profit d’un groupe ou empêcher la création d’un autre groupe qui améliore l’offre de service.

sinon pas de kolgweogo pas de DOZO, parce que tout monopole dans quelque domaine qui soit n’est plus de mise.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés