Accueil > ... > Forum 1247157

Bavures des koglwéogos à Karangasso Vigué : Le chef des Dozos, Ali Konaté appelle à l’ordre

8 février 2018, 11:12, par Juste

Mr ou Mme DANTON c’est la faillite de l’état qui a milité à l’installation de ces groupes d’auto-défense ; on doit compter sur qui quand tout est pourri dans un pays ? Vous avez vu sur les réseaux sociaux ces images du gendarme qui a transformé la cabine du véhicule en guichet pour racketter les voyageurs. Il y a pleins d’autres choses comme ça qu’on peut vous balancer pour vous convaincre ; la réalité est que le seuil de pourrissement dans notre pays est tel que les gens ne peuvent pas se laisser conduire à l’abattoire. La norme des hiérarchies n’est plus respectée, les gens veulent être riches tout de suite et maintenant, aucune valeur ou éthique dans la démarche d’enrichissement....quand ça devient comme ça, ne demandez pas aux populations de s’asseoir et regarder. Et puis entre nous, les Dozos existent depuis longtemps à l’ouest mais leurs préoccupations ce sont la protection des forêts, la chasse et les tours de magie ; ça les coûte quoi d’intégrer la lutte contre le banditisme dans leur besace ? Là les Koglweogo n’auront plus leur place là bas. C’est bien de dire on ne veut pas de Koglweogo mais qu’est ce que vous faites pour sécuriser les populations quand l’état n’existe plus à certains endroits ? C’est à ces préoccupations qu’il faut répondre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés