Accueil > ... > Forum 1234953

Simon Compaoré aux Koglweogo de Kantchari : « Même les chiens ont des papiers »

17 janvier 2018, 09:02, par ELKABOR

Thomas Sankara avait professé que nous devons oser inventer notre avenir. Voilà des populations qui, maltraitées par des bandits ont trouvé des solutions sécuritaires locales à leurs problèmes à travers les Koglwéogo. Il se trouve des ventripotents, assis dans la climatisation à Ouagadougou, sirotant leurs bières et autres champagnes, grassement payés aux frais du contribuable, qui sortent brandir des arguments qui, après analyse profonde révèlent rien que la défense de leurs intérêts égoïstes ; leur pain, leur parcelle d’autorité et de pouvoir, leurs privilèges. C’est quel policier ou gendarme qui va oser sa vie en venant au secours de paysans ou commerçants de bétail attaqués par des bandits armés dans la brousse de Tansarga ? On les a vu détaler vers la base aérienne avec leurs armes quand on attaquait le café Azize-Istanbul au coeur de Ouagadougou, n’en parlons pas des brousses de Matiacoali, Kantchari , Diapaga etc... Au lieu d’adopter la voie de la raison qui consisterait à les encadrer vous voulez aller contre cette trouvaille des masses que vous avez été incapables d’inventer ? Au moins tout le monde s’accorde à dire qu’ils ont des résultats tangibles sur les braquages, les vols et cambriolages, l’insécurité dans l’Est et c’est déjà cela de gagné. Le reste c’est du gros français politicien. Que le magistrat ou homme de loi ou autre qui n’est pas content observe une grève de la faim et on verra qui va lui demander d’arrêter. Vive les Koglwéogo !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés