Accueil > ... > Forum 1211323

Discours de Ouagadougou : Le renouveau des leçons, mais pas de la politique

30 novembre 2017, 23:09, par SOME

M Macron se desengage de la Francafrique pour mieux l’encraciner devant les changements et mutations geopolitiques mondiales : telle devrait etre la lecon a tirer de ce voyage qui n’est autre chose qu’un exercice d’equilibrisme et d’hypocrisie a la limite du mepris et de la condescendance derriere les bons sentiments de complicité bon enfant. Ne nous laissons pas prendre a ce jeu !

Macron a compris que la France était perdue en afrique et il rejoue une autre musique qui n’en est differente que dans la forme : il sait tres bien que sans la Francafrique, la France n’est rien ; c’est le sens caché de tout son discours. Et dans la panique de la France en perdition en afrique et donc dans le monde, il revient resserrer les rangs. Il est pragmatique, comprenons cela : il n’y a rien qui changera malgré ce (faux) air de sincerité. Et c’est normal : macron est là pour les interets du peuple francais et c’est normal dirais-je ; alors…. Mefions nous !

Le vrai sujet qui l’inquiete a été buté en touche : c’est la question du franc CFA. Et faire croire que ce sont les africains qui ont decidé et qui decident de créer cette banque centrale et qu’ils gardent leur argent pour eux, c’est vraiment du mepris. Lui qui est financier, il sait ce que c’est la realité… ce ne sont pas les africains qui ont decidé de la devaluation en 93, etc. Malheureusement les etudiants qui allaient lui porter la vraie contradiction ont été empechés d’acceder a l’amphi au profit de quelques uns selectionnés avec des questions hors sujet teleguidées pour servir la cause d’un gouvernement qui avait peur, car ils savaient qu’on allait leur faire la peau. C’est a croire qu’il n’y a plus de debats sur le campus !

« …« vous ne devez qu’une chose pour les soldats français : les applaudir ! » » Merci le seigneur sauveur des africains !!!! voila le mepris total malgré les postures. Que font ces soldats la bas ? Quel est leur statut ? On ne peut pas se cacher longtemps. Les vrais etudiants s’ils avaient été admis lui auraient porté la contradiction, la vraie contradiction avec des arguments et des faits. Déjà se faire dans la complicité de jeunesse… c’est plus que louche ! les etudiants n’ont pas son age (mais puisqu’on est en afrique…. !).

C’est facile pour macron de se dedouaner des decisions anterieures prises par ses predecesseurs tout en pronant la continuité de l’état. « …’il n’était pas là pour donner des leçons, tout en passant son temps à en donner, il devrait pouvoir comprendre cela. ». Thomas vous savez, lui il le comprend tres bien ; c’est aux africains de lui porter la contradiction et lui dire qu’ils ont compris sa tactique. Malheureusement les etudiants rompus aux debats n’ont pas été acceptés. A l’université de ouaga, malgré le desastre causé par 27 ans de compaoré, on a la culture du debat politique. Il faut au moins reconnaitre cela. C’est pourquoi on voyait bien la deception de l’assistance des etudiants : en fait de discussion-debat, on a assisté un cours du professeur a l’eleve. Et l’eleve n’était pas seuelement les etudiants futurs dirigeants qui doivent comprendre leur role futur, mais aussi a l’eleve actuel le president kabore qui doit comprendre ce qu’il doit faire : aller faire marcher la climatisation….pour le bien-etre de M le President !

Et l’europe n’a rien a voir dans la traite negriere du 21e siecle comme dans celle des siecles precedents, commencé par les arabes : ce sont les negres eux-mêmes qui vendent leurs propres freres aujourd’hui comme il y a 700ans : l’afrique n’est vraiment encore entrée dans l’histoire.
SOME

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés