Accueil > ... > Forum 1206105

Recrutement des assistants et attachés de recherche 2017 : « Une grande déception, un deal qui ne dit pas son nom » selon un candidat

22 novembre 2017, 08:27, par Sage

Cher ami, je suis chercheur et je te comprend parfaitement dans ton analyse. Le problème au Burkina Faso, c’est que certaines priorités de la recherche telles que la production de semences de bonne qualité, le développement des variétés résistantes ou productives, la culture in vitro ne sont pas financées par l’Etat burkinabè. Ces axes de recherche devraient contribués considérablement à la sécurité alimentaire.

Malheureusement, les chercheurs sont obligés de s’orienter vers les autres financements (FAO, IRD, BM, ) venant d’ailleurs qui ne sont pas le plus souvent centrés vers les priorités de recherche. ces expatriés viennent piller nos matières premières pour aller faire des thèses chez eux et devenir des spécialistes du Burkina Faso comme vous entendez souvent dans certaines télévisions (TV5, France 24, et autres).

Je pense qu’il faut un sursaut patriotique et une volonté manifeste accompagné d’un esprit sacrifice et d’intégrité de tous acteurs pour une université dynamique et une recherche au service de la nation.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés