Accueil > ... > Forum 1186130

Burkina Faso : Des monuments érigés à la mémoire des grandes figures historiques

21 octobre 2017, 09:26, par Karissa

Sankara a trente ans

Etait-ce le béret rouge-sang ?
Y scintillait l’étoile-or sous nos sols dormant.
Etait-ce le treillis filiforme ?
D’où se détachait un colt aux normes.

Etait-ce le pas alerte du marcheur ?
Audacieusement debout face au fossoyeur.
Ou le poing révolutionnaire brandi ?
Pour disciples fanion, aux adversités défi .

Ah, ce regard franc-charme
Ce sourire narquois qui désarme
Ce verbe-action qui galvanise
Cette présence intruse qui attise.

Thomas cet enfant des sentiers et buissons
Qui entre Tema et Gaoua parmi les gamins
Promesse précoce d’une noble rébellion
Rayonnait déjà l’homme de demain.

Noël ce jeune papillon des scolastiques
A éperdument s’abreuver de philtres
Levain des futurs chantiers épiques
De notre livre d’histoire mémorables chapitres.

Sankara ce capitaine au gouvernail
Advienne que pourra en haute mer
Et pas ce général au bercail
Ni ange ni démon sur cette terre.

Isidore ô Martyr aux trente ans
De ton sacrifice suprême par milliers
Nés ici et là-bas tes nombreux enfants
Qui crient Liberté, Dignité, Humanité.

Plus vivant que tes malheureux assassins
En ce jour d’octobre libérateurs de ton esprit
Les pauvres insensés ont perdu leur pari
Fantômes morts ou vivants parmi les humains.

Il restera dans mes mémoires
Ces nouveaux nègres-pour-soi
A leur salut conquis faisant foi
Fourmillant à leur propre foire.

Quatre jours historiques de marche forcée
Rythmée de refrains, foulées, sueur et sang
A travers quolibets, ovations, arènes et champs
Pour un Peuple réveillé, confirmé, respecté.

A la construction de ton mythe
Pour cela peut-être plusieurs rites
J’apporterai ma petite pierre
Et que ta légende soit féconde mère !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés