Accueil > ... > Forum 1181719

Liberté provisoire de Djibrill Bassolé : La NAFA dénonce l’immixtion de l’exécutif dans le pouvoir judiciaire

13 octobre 2017, 12:19, par Alex

Mon ami "Conscience", sur quoi fondez-vous pour déclarer que Djibril Bassolet est l’homme le plus populaire du Burkina ? Même si vous aimé l’homme, il faut nuancer. Personnellement, je suis pour que Bassolet bénéficie d’une liberté provisoire pour se soigner s’il est avéré que son état de santé l’exige. Mais on a en déjà vu au Burkina. Dès que libéré pour raison de santé, il a trouvé une force extraordinaire pour aller battre campagne dans sa localité. Suivez mon regard pour voir de qui je parle !
Toutes les écoutes téléphoniques interceptées à la même période n’ont posé aucun problème sauf un seul. Par exemple, l’entretien entre Bassolet et Rebecca (?) à été confirmé par cette dernière. Diendéré n’a jamais nié l’entretien téléphonique avec son fils. Mais pourquoi voulez-vous qu’exceptionnellement l’entretien entre Bassolet et Soro soit accepté de tout le monde comme un montage grotesque comme l’a déclaré le PAN-CI et un acharnement sur Bassolet. Je n’ai rien contre Bassolet, mais j’ai juste un problème de logique et de compréhension. Soyons wonnête comme disait quelqu’un. Bassolet n’est pas blanc dans cette affaire et la justice le sait certainement.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés