Accueil > ... > Forum 1181692

Liberté provisoire de Djibrill Bassolé : La NAFA denonce l’immixtion de l’exécutif dans le pouvoir judiciaire

13 octobre 2017, 10:40, par Ka

Messieurs de la NAFA, je vous comprends : Mais si vous voulez remplacer la justice au Burkina, faites une proposition a l’Assemblée Nationale et on n’en parle plus. Djibril Bassolé par rapport à Gilbert Diendéré et d’autres, bénéficie de la part du juge corrompu qui s’occupe de son dossier d’une gratitude anormale et excessive. N’importe qui, qui n’a pas pu volé de l’or ou puisé dans la caisse de l’état pour vous manipuler, croupirait dans sa cellule. Le problème judiciaire de votre financier Djibril Bassolé est une situation anormale qui relève du deux poids deux mesures avec vos sorties agressives, et la justice qui ne veut pas dire le droit : Quoi que Djibril soit très puissant en billets de banques volés a l’état, les jugements en cours, même en appuie avec les juges corrompus avec arrogance, narguant le peuple qu’il peut se plaindre là où il veut, Djibril Bassolé récoltera tôt ou tard ce qu’il a semé : Car le mal ou le bien revienne toujours a ses origines.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés