Accueil > ... > Forum 1181649

Liberté provisoire de Djibrill Bassolé : La NAFA denonce l’immixtion de l’exécutif dans le pouvoir judiciaire

13 octobre 2017, 08:31, par Je ne suis pas un Yes Man !

Ne rêvez pas chers amis de la NAFA, votre général ne sera pas libéré ici au Faso avant son jugement. Vous oubliez qu’il est un gros poisson dans cette histoire de coup d’état ! C’est déjà l’argent du contribuable qui est utilisé pour son logis, sa garde etc...
Les écoutes téléphoniques entre lui et Guillaume SORO sont réelles, alors regardez du côté de la Côte d’Ivoire, son interlocuteur Guillaume SORO a commencé sa descente aux enfer. Que la justice soit rendue à nos morts de la barbarie des tueurs (RSP, Diendéré, Bassolé, Guillaume Soro, Blaise Compaoré, François Compaoré et Compagnie). Vive le peuple insurgé.
Par je ne suis pas un Yes Man !!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés