Accueil > ... > Forum 1176476

Burkina : Le meeting de veille citoyenne de Pascal Zaida interdit

4 octobre 2017, 17:13, par Almami

Les OSC et partis politiques qui revendiquent sans vergogne, la libération sans condition des généraux Diendéré et Bassolé, sont mus par des motivations alimentaires plutôt que par des causes légitimes. Ils créent des mouvements hypocrites de soutien à ces sinistres généraux pour avoir des financements auprès de leurs associés qui sont aux contrôles de leurs finances occultes. Hormis les mobiles du coup d’Etat du 16 septembre 2015, tout le monde sait que ces deux officiers sont à la base de nombreuses violences et crimes de sang contre des citoyens burkinabè. Ces deux hommes sont loin d’être des exemples de probité et de démocratie. Ils ne sont pas indispensables pour le progrès du Burkina. Les arguments selon lesquels ils pourront apporter leur contribution à la lutte contre l’insécurité sont fallacieux. Car, ce sont des gens qui faisaient du business avec les terroristes à travers les prises d’otage contre paiements de rançons. Ils sont aussi nocifs que leurs complices terroristes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés