Accueil > ... > Forum 1171235

Djiibo : 4 soldats burkinabè grièvement blessés dans l’explosion d’une mine.

24 septembre 2017, 11:01, par NEMSOUNRAFAN

Nos FDS ont des uniformes militaires et facilement reconnaissables. Les semeurs de troubles ou de carnage ne portent pas d’uniforme donc non identifiables. Ils sont avec nous et coordonnent les opérations de déstabilisation et de chaos. Ils nous écoutent, ils boivent et mangent avec nous. Avec nos FDS c’est une guerre asymétrique. Nos FDS ne connaissent pas leurs énnemis, mais eux les connaissent bien et meme très bien. Les CDR au temps de la Révolution étaient partout sur le territoire national afin de rapprocher l’Autorité de l’administré dans le but de défendre au mieux les habitants. Je pense que les Koglewéogo peuvent etre autorisés dans chaque village. Avec eux, comme tout le monde se connait au village, l’énnemi a peu de chances de passer inapercu. Il peut etre vite démasqué et combattu. Les Koglewéogo n’ont pas d’uniformes et ils peuvent s’infiltrer ou que ce soit et te poursuivre meme dans un trou. Ils ont la bénédiction de DIEU et des ancetres. Reste à les encadrer et à leur doter de moyens plus éfficaces.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés