Accueil > ... > Forum 1170885

Djiibo : 4 soldats grièvement blessés dans l’explosion d’une mine.

23 septembre 2017, 17:56, par Ka

Tanga : Je Conforme tes propositions qui peuvent faire de la différence pour les habitant du Nord ou ailleurs ou sévissent nos propres enfants qui utilisent les méthodes de l’EI pour devenir des punaises de terroristes. Je réintègre ici pour ceux qui n’ont pas lu mon message a l’analyse de l’attaque de la mairie de Diguel le 7 Septembre dernier. Je disais a mes lecteurs que :’’’’’’Rares sont mes critiques fondées sur les barbaries au nord de notre Pays, sauf qu’à féliciter nos forces de l’ordre. Aujourd’hui avec les trois dernières attaques sans des revendications des responsables des punaises appelés des terroristes, nous devons s’abstenir, et dire que le mal vient de nos propres frères, nos enfants du nord, qui profitent des actions de ces punaises dans le monde, pour piller, tuer, se venger de l’injustice et la corruption, et êtres la honte de leur génération. Alors peuple souverain, changeons nos fusils d’épaule. Quoi qu’on dise, nous sommes tous comptables, ’’’qu’il soit ministre de l’intérieur, responsables de force de l’ordre, chef coutumiers, chefs religieux.’’’ Au Nord du Burkina, je ne vois qu’une seule solution, essayé a tout prix, dans l’humilité d’avoir les acquis et la confiance du peuple de cette région, et j’en suis convaincu que le Burkina aura dans l’avenir, une certaine assurance de paix. Se groupé en personnalités importantes ‘’’’super ministres, gouverneurs, même président’’’ et se pointé un jour devant le peuple du Nord avec des théories, et l’heure qui suive retourner dans les bureaux climatisés à Ouaga ou Bobo, n’est pas la solution. ‘’’’La solution viendra d’un exemple vivant dans notre pays, avec un seul homme qui a su par charité et intelligence, avoir la confiance et les acquis des habitants d’un chef-lieu, et après tout une région, et ensuite tout le peuple d’un pays dans ses mains et dans son cœur.’’’’ Pour combattre le mal, il faut commencer par sa racine. Le mal au Nord est le manque de confiance entre les jeunes et sa population, et nous devons tous aidé le peuple du Nord à donner ses acquis et sa confiance à sa patrie. Pour cela, les visites de courtoisie de nos autorités ne suffisent pas. Mais l’exemple vivant dont j’ai cité qui pourra mettre en confiance le peuple du Nord et sa jeunesse, afin de donner par la suite tous leurs acquis à la nation, cet exemple vient de Pô avec un jeune capitaine : ‘’’’’’’La révolution démocratique et populaire, porté par le capitaine Thomas Sankara et ses camarades, aurait-elle eu lieu le 4 Avril 1983 sans la contribution de la ville de Pô et le tout de Nahouri ? Non et non. Si les acteurs de la révolution a commencé par le capitaine Thomas Sankara, ont eu le courage et la détermination nécessaire pour y arrivé, c’est par ce qu’ils étaient assurés du soutien sans faille des populations de tout le Nahouri. Pourquoi cette assurance de toute une région, il a fallu qu’un jeune sous-lieutenant nommé Thomas Sankara débarque avec 30 hommes en 1976 dans la petite ville Pô et crée un centre d’entraînement de commandos du nom CNEC. En un lape temps le charisme et l’intelligence du jeune capitaine permette à toute l’équipe d’intégrer à la population, et toute la population de toute génération, vieux, jeunes, adhérent a cette lune de miel avec une personnalité hors pair qui était le capitaine Thomas Sankara, qui travaillait surtout avec la jeunesse : C’est ainsi qu’il a acquis la confiance de la population, dont les habitants de Nahouri, jeunes et vieux, parents et enfants, travaillaient mains dans la main avec l’intégré.’’’’’’ Conclusion : Au Nord du Burkina, il nous faut un vrai lieder a la trempe de Thomas Sankara pour rassembler tous ses habitants, jeunes et vieux, musulmans, animistes, chrétiens, et les mettre en confiance, en les disant qu’ils sont tous un peuple du pays des hommes intègres, et non dans un monde où il faut seulement apprendre a gagné sans raison : ‘’’’Car les armes et les guerres sont les ennemies de la paix.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés