Accueil > ... > Forum 1153842

Séance exceptionnelle à l’hémicycle : Ainsi, Salifou Diallo a définitivement cédé le perchoir !

22 août 2017, 07:17, par Remaniement

Paix à son âme .Le décès de Salif Diallo nécessite un remaniement ministériel pour la rentrée gouvernementale de septembre 2017 .Ce n’est quasiment un secret pour personne que la moitié de la trentaine de ministres actuels ont été promus par Salif au forceps, au mépris de l’équilibre des autres acteurs du pouvoir, qui avaient aussi le droit d’avoir un quota équilibré dans la responsabilisation au sein de l’exécutif. Sans pour autant tomber dans l’esprit du sectarisme du clan Salif ,il ne faut pas renvoyer systématiquement du gouvernement tous ses protégés, mais recadrer l’équipe en remerciant certains de ses partisans qui ont eu des comportements nocifs pour l’avancée du travail gouvernemental. Il s’agit notamment des 5 ministres suivants :
1) Rosine Sory /Coulibaly (ministre des Finances) pour ses guéguerres avec les agents des finances qui ont entrainé une grève inédite d’un mois du trésor au Burkina..
2) Jean Claude Bouda(ministre de la défense) pour mettre fin aux clivages de division de l’armée selon les ambitions claniques du défunt.
3) Maurice Dieudonné Bonané(ministre de l’habitat) pour ses propos discourtois envers les acteurs du bâtiment(architectes, promoteurs immobiliers…).Il faut mettre fin à la prise d’otage de la promotion immobilière par son ministère pour des intérêts claniques inavoués et de blocage des lotissements. Ce monsieur a trop longtemps joué un rôle d’espion contre le président Kaboré au profit du défunt depuis le CDP jusqu’au MPP.
4) Smaila Ouédraogo (ministre de la jeunesse et de la formation professionnelle).Après avoir perturbé le système sanitaire national quand il était ministre de la santé, ce monsieur est en train de politiser et de régionaliser les fonds destinés à l’entrepreneuriat des jeunes au profit des jeunes de Ouahigouya.
5) Alpha Barry (ministre des affaires étrangères).Ce jeune ministre à l’allure infantile, est en train de rendre ridicule la diplomatie burkinabè. Il a été parachuté au ministère par le défunt sans aucune expérience dans la gestion des affaires publiques. Ce monsieur est plutôt un affairiste prête-nom du défunt à travers la partie visible de l’iceberg qu’est Radio Omega. Ce jeune ne saurait justifier le titre du plus grand milliardaire du gouvernement. Il faudrait aussi remercier le président de l’ASCE-LC, le Pr IBRIGA ,un des conseillers occultes du défunt afin que l’ASCE-LC puisse travailler librement et objectivement.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés