Accueil > ... > Forum 1145402

Probable limitation du nombre d’enfants par femme à trois : L’ADF-RDA inquiète de la proposition du législateur

2 août 2017, 11:47, par sniper

Sur la question de population de notre pays, allez y lire l’analyse de l’économiste en chef pour la région Afrique de la Banque Mondiale. En la matière, une réflexion froide et raisonnée semble meilleure à la politique de l’autruche. Le taux de croissance démographique du Burkina (actuellement 3,1% en moyenne par an) est un véritable casse-tête chinois. Son maintien engendrerait un chômage structurellement croissant de la jeunesse en âge d’activité avec tous les risques inhérents, un taux d’accès aux services sociaux de base (santé, eau et assainissement, éducation, énergie, etc.) plus difficile à booster. Dans notre contexte en effet, cela semble présenter plus d’inconvénients que d’opportunités de croissance et de développement dans la durée. On ne pourra réellement l’encaisser qu’en réalisant des taux de croissance à 2 chiffres sur une longue période. Or il est un FAIT que beaucoup reste à faire au niveau de l’économie de notre pays pour surpasser les 5 à 6% de taux de croissance annuel. Alors, soyons réalistes comme les chinois qui ont décrété 1 enfant par femme jusqu’à ce que la situation de leur économie nationale permette d’accorder une certaine « liberté » d’enfantement.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés