Accueil > ... > Forum 1127905

Audit du Conseil supérieur de la communication : Nathalie Somé, maillon faible et bouc émissaire de Marius Ibriga

15 juin 2017, 08:34, par Zabda

"Ayons le courage de dire à Mr IBRIGA d’avoir de la réserve dans sa fonction pour convaincre tout le monde de son impartialité dans son travail. Un organe de contrôle dont les rapports sont souvent contestés ne devrait se réjouir de ces faits, car il finira par perdre toute crédibilité et sera vu par d’aucuns comme un outil de règlements de compte ou de persécutions politiciennes." Bien dit, Mninda.
Mme SOME peut parler en public car elle n’est pas de l’Armée. ce que l’ASCE a fait au Ministre Barry de la transition est grave. le monsieur n’a pas obtenu "l’autorisation de communiquer" de la part de son supérieur en l’occurrence le ministre de la Défense qui était le PF lui-même. C’est pour cela que M. IBRIGA a toujours un semblant de crédit... sinon ce que ce Barry allait démonter tout le stratagème de l’ASCE en public.
Et vous journaliste, pourquoi ce dossier ne vous intéresse pas ? Y a des choses à y voir !!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés