Accueil > ... > Forum 1125861

Burkina Faso : Quand le gouvernement se préoccupe trop de faire baisser la fièvre sociale sans soigner la maladie !

11 juin 2017, 12:48, par Alexio

Pourquoi on n apprends jamais de nos eurreurs au Burkina Faso ? Apres notre traversee du desert sous un regime dictatoriale qui hantait nos sommeilles, Et voila notre liberte abusee est entrain de devenir notre ennemie sosial pour la paix.

Cet incivisme radical animer par des sous d autres drapeaux vindicatifs et anarchiques n est rien d autres que la mentalite d une jeunesse de boussolenee et assoiffee d une vie a apparence trompeuse. On ne peut pas vivre sans risque, mais des risques , on peut s en decliner le luxe a prendre toutes precautions preleminaires. Le port de casque, des habits approprier pour les rallys de motos.

Une assistance medicinale en place pour les urgences. Ici, je parle du sport rally organiser dans les normes internationales. Tout sport peut tuer. On ne peut pas endosser la responsabilite au CHU sans que celui-ci n y etait pas lier a cet accident. Aussi son devoir de sauver la vie ne peut pas etre une reclamation du retour a la vie d un patient qui etait mort clinicalement.

Chaque perte de vie n est pas une fete a l hopital. Mis en cause professionalisme des travailleurs de la sante, est une irresponsabilite et d ingratitude de la part de ses jeunes nerveux.

Prenez votre responsabilite en matiere de sante en dehors des maladies naturelles.Notre Etat n est pas le tout puissant divin. Pour les croyants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés