Accueil > ... > Forum 1121172

Agressions de Adja Divine : Les femmes de l’UPC condamnent

31 mai 2017, 14:30, par pomme66

Je déplore et condamne ce qui est arrivé à ADJA DIVINE. Que Dieu fasse qu’aucun burkinabè ne vive encore ces instants traumatisants, humiliants et déshonorants. Cependant, la récupération politicienne qui a été faite de ce fait m’intrigue. Ya t-il une semaine au Burkina Faso sans que quelqu’un ne soit torturé, violenté ou humilié ? Tous les jours les koglowéogo brutalisent les individus qui auraient commis ou non des faits avérés. C’est silence radio personne n’en parle. Personne ne veut avoir ces groupes d’auto défense sur le dos. En mars 2014, une jeune dame avait été abattu dans la cour familiale à Dassasgo par son copain militaire du RSP personne n’a levé le petit doigt. En début juin à Solenzo, un vieillard a abattu sa maitresse de 23 ans les connaisseurs de droits humains surtout le ministère de la promotion de la femme est resté silencieux. Rien qu’hier un journal de la place faisait cas d’une jeune dame qui a succombé aux blessures infligées par son époux. Si c’est un début de prise de conscience, je me réjouis alors ; mais le mal est déjà très profond. Est ce seulement les personnalités publiques qui ont besoin de notre solidarité ou toute vie équivaut à une autre et a besoin d’être protégée. Le ministère de la promotion de la femme utile seulement en mars ferait mieux de se rendre plus utile car les défis sont énormes.Arrêtez votre jeu d’hypocrites politiques ou d’insensibles à la question des droits humains et prenez à bras le corps cette affaire de droits humains au Burkina Faso.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés