Accueil > ... > Forum 1118083

Agression d’un agent de santé à Bobo-Dioulasso : Les infirmiers ont déserté le centre hospitalier Souro Sanou

24 mai 2017, 16:08, par TANGA

Bientôt, si quelqu’un pette, ils arrêterons le travail.
C’est quel histoire encore mes chers agents de la santé ?
Bien, vous voulez que l’agresseur soit arrêté ; il n’y a pas de problème. Il sera arrêté et jugé !
Vous vous devez faire un rapport expliquant pourquoi l’opération n’avait pas pris. SI c’est de l’incompétence, vous devrez quitter vos postes et aller en prison pour homicide volontaire ou involontaire. Aussi, tous les agents de santé qui vous supportent devront payer pour ça si il se trouve que vous aviez mal fait votre boulot.
Vu votre tempérament ces temps ci, il me semble que vos soyez incompétents. Un agent de santé compétant sait comment parler aux patients et aux accompagnants. Ce sont vos bouches de va en guerre qui vous attirent ces problèmes.
De par le passé, on ne voyait pas ça malgré le manque de moyens de l’époque.
Chers compatriotes, il va falloir que chacun mette de l’eau dans son vain ; si non les règlements de compte peuvent se passer ailleurs et non sur les lieux de travail. C’est ce qui sera à craindre car la base même des enquêtes sera fausse et les agresseurs auront le temps de disparaitre. Monsieur de la santé agressé, si il monsieur t’avait tamponné en ville avec délit de fuite alors ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés