Accueil > ... > Forum 1080260

Crise à la CAMEG : Un sixième renvoi, en attente d’une éventuelle transaction

14 mars 2017, 09:57, par Sidpawalemdé Sebgo

On ne vous comprend vraiment pas M. Nama. Vous ne semblez pas savoir que les avantages qu’un employeur, fusse-t-il l’état, accorde à ses employés est lié aux services que ces derniers rendent. On n’accorde pas des avantages pour rien encore moins pour perdre !

Un infirmier d’état est recruté niveau Terminale et formé pendant trois ans dans une école professionnelle. Ce qui signifie qu’il n’a pas le BAC. Mais vous voudriez qu’il soit classé en A3 comme les agents de l’état qui ont eux le BAC et 3 ans d’études universitaires. Deux élèves, l’un ayant eu le BAC et l’autre non la même année se retrouveraient donc au même niveau, ce qui serait une injustice flagrante ? Qui aurait encore la motivation de faire des études ?

De plus, cela remettrait en cause totalement le système actuel de classement en fonction des diplômes. Car les autres agents vont aussi réclamer des traitements de faveur, qui en fonction de leur "fonction stratégique", qui comme vous en fonction de leur nombre et de leur "capacité de nuisance". Mais bon, c’est possible et ce ne serait pas une première. Certains agents ont bénéficié et bénéficient de traitements spéciaux selon l’importance que l’état accorde à leur corps, à leur statut ou à la fonction dans le fonctionnement du pays. Pourquoi pas vous ?

Sauf que ce que vous dites clairement, c’est que vous voulez ce classement de faveur pour aller servir hors du pays ! Pourquoi diable voulez vous que l’état accorde à un agent l’avantage du BAC (qu’il n’a pas eu) et supporte le cout de 3 ans de formation pour que ce dernier aille "se vendre" ailleurs ? Non seulement l’état recrute moins d’agents que ce qui est nécessaire en raison des restrictions budgétaires, mais il devrait en plus favoriser le départ de ceux qu’il aurait formé, perdant ainsi son agent de santé, son argent et son temps ? Pourquoi ?

Avec ce genre d’arguments (soit dit en passant peu patriotiques) pour appuyer vos revendications, vous n’avez aucune chance d’être entendus et satisfaits... L’état gagnerait mieux à vous accorder un statut particulier et des indemnités que vous n’auriez pas ailleurs pour vous inciter à rester tout en ayant de meilleures conditions de vie et vous auriez intérêt à aller dans ce sens...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés