Accueil > ... > Forum 1078004

Le cas Djibrill Bassolé, un cas d’urgence humanitaire ?

9 mars 2017, 10:41, par MOI MÊME

LA SEULE CHOSE QUI FAIT QUE NOUS SOMMES DIFFÉRENTS DES ANIMAUX C’EST QU’ILS ACCEPTENT ET ILS SAVENT QU’A TOUT MOMENT ILS SE RETROUVERONS UN JOUR DANS UNE ASSIETTE TANDIS QUE L’HOMME MALGRÉ TOUTE SON INTELLIGENCE NE SAIT TOUJOURS PAS QUE CE QUI ARRIVE A SON SEMBLABLE PEUT L’ARRIVER AUSSI.

DONC FAISONS SUBIR AUX AUTRES PARCE QU’ON SE SENT SUPER PUISSANT QUAND NOTRE TOUR ARRIVERA ON VERRA !!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés