Accueil > ... > Forum 1077985

Le cas Djibrill Bassolé, un cas d’urgence humanitaire ?

9 mars 2017, 10:01, par koro de la reflexion

Je me demande si le philosophe ne travaille pas à activer la haine contre Bassolé. J’ose meme penser qu’il publie cela juste pour mettre en mal Bassolé. Dieu seul sait qui en veut reelement à Bassolé. La politique reste la politique.On a vu que lorsque l’ancien regime avait su que la grève contre la vie chere en 2011 serait catastrophique à l’epoque, il a utilisé des faux opposants pour organiser la meme greve contre la vie chere mais cette fois en expliquant aux meneurs ce qu’ils devraient faire, les ittineraires qu’ils devraient emprunter et là où les policiers allaient les arreter. Ces faux opposants ont reussi à tromper la vigillance des vrais activistes et des citoyants de la ville de Ouaga. Tous les ont suivis, et leur plan a bien marché car dans le plan ils devraient se laisser capturer publiquement par les policiers et dès que cela fit, la grève etait paralysée. Et chacun est rentré chez lui en passant que les prochains jours allaient chauffés. Rien ne s’est encore passé et jusqu’aujourd’hui la grève contre la vie chere n’est que symbolique

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés