Accueil > ... > Forum 1077246

Le cas Djibrill Bassolé, un cas d’urgence humanitaire ?

7 mars 2017, 20:45, par Ka

Allons-nous jusqu’à dire que l’ombre et la mort des âmes tués de 1998 à nos jours hantent déjà le soldat Bassolé jusqu’à faire a ses parents lointain pleurnichés comme des nouveau-nés sans arrêt ? Retenons qu’il n’y a jamais de détention d’une personne en attente de définir les faits qui le sont supposé parfaite dans notre pays, ou dans le continent, a l’exemple du Congo de SASSOU ou les détenus politique croupissent depuis plus de 20 ans sans jugement. Vous êtes a Paris, et nous sommes au pays, et tout ce qui se passe comme vous jugez de l’injustice, ont été instauré par 30 ans de gouvernance des gouvernants égoïstes et criminels qui tuaient qui ils veulent, là où ils veulent : Parmi ces gouvernants, le soldat Djibril Bassolé qui récolte ce qu’il a semé. Avant de s’apitoyer sur ton frère, vient au pays, et sonde les malades gravement atteints dans les prisons du Burkina, de Kayay a Ouahouguiya, de Bobo a Tenkoudougou, du Mouroir qui est la MACO a Dori, plaide pour ces milliers de malades, avant de penser à ton frère Bassolé, qui reçois son médecin personnel, et peut débloquer des millions volés avec les lingots d’or et faire venir des produits de tous les continents pour se soigner. Qui l’aurait cru, d’une manière ou d’une autre, le fou ou le menteur a toujours une vérité à dire. Ce que je peux te dire, l’introverti Blaise Compaoré a fui avec ses ruses calqués a ses fidèles, et les mêmes qui sont au volant des affaires de notre pays, faisaient partis de ces fidèles comme le soldat Bassolé, et ils prennent soins de leur soldat plus que les laissés pour compte de la MACO. Si le soldat Diendéré assume avec courage, que d’autres fassent la même chose, en attendant d’une justice juste, promis par nos jeunes juges qui disent que rien ne sera plus comme avant.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés