Accueil > ... > Forum 1072618

Attaques du poste de police et de la mairie de Tongomayel (Soum) : Signé « Ansaroul Islam »

1er mars 2017, 16:05, par wenda ye la faanda

Les signes de peur, de manque de confiance et de quiétude sont visibles. Ce qui est grave maintenant, c’est que nous sommes devenus plus méchants que de par le passé. Ce qui se passe à Djibo, de Hellios en passant par nassoumbou, le Ouagalais’ le koudougoulais, le ouahigouyalais, le fadalais et le kayalais ou le Bobolais se sent moins solidaire, ce sont là les signes d’une désintégration des valeurs de la Haute Volta au Burkina Faso. Cette haine viscérale entretenue par la plus haute hiérarchie des politiques en est la raison principale. C’est le cas du peuple qui a gagné le combat mais est entrain de perdre la guerre. Je suis sûr que l’unité nationale a pris un coup dur et les dirigeants actuels sont mal inspirés pour réussir cette réconciliation nationale. Alors je prie pour les RSS car ils ont du travail, surtout quand on sait que le malheur du Burkina Faso les 4 dernières décennies leur est imputable avec leur ancien mentor Blaise COMPAORE et même le soi-disant saint SANKARA’SANKARA’ le mot Dieu était rare dans leur slogan et dans leurs discours. Ont-ils la bénédiction de Dieu et de nos mannes ? Seul DIEU peut répondre à cette question.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés