Accueil > ... > Forum 1037923

La liste des membres du nouveau gouvernement ivoirien

12 janvier 2017, 07:57, par Hamane

Malheureusement, en RCI, beaucoup de gens ne savent que réfléchir en Baoulé, Bété et Doula ou en Nord/Sud, ou en Musulmans, catholique et protestants ou en Ivoiriens et étrangers. c’est trop dommage. tant que les gens continueront à réfléchir comme cela, les autres seront toujours à la base de leurs problèmes. Or si quelqu’un est à la base de tes problèmes, c’est aussi lui qui détient la solution à tes problèmes et il risque de ne jamais solutionner ton problème à son propre détriment. les Africains, ici les ivoiriens doivent apprendre à se remettre en cause en se disant qu’ils sont eux mêmes à la base de leur problèmes. l’Afrique n’est pauvre parce que l’Europe ou autrui l’exploite, l’Afrique est pauvre parce qu’elle ne veut pas s’assumer. Trump pourra le dire mieux que moi. Qu’est-ce qu’un DIoula, un Bété ou un Baoulé ? est-ce le patronyme, l’espace géographique ou parler la langue qui fait l’ethnie ? Quelle est la différence fondamentale entre l’habitant du Nord originaire du Sud qui se bat pour le Nord et l’habitant du Sud originaire du Nord qui se bat pour le Sud ? Habiter, travailler dans un espace est une forme de contribution au développement de cet espace. être originaire d’un espace est une forme de valorisation de son espace d’origine. il existe des gens qui ne sont pas habitants ou originaires d’une localité qui se battent plus pour cette localité que certains natifs. Je refuse de citer le Burkinabè ADO et le Burkinabè Compaoré qui se battent aujourd’hui pour la RCI. ils ont Ivoiriens c’est tout ne regardons pas leur origine mais leur combativité pour la RCI. Beaucoup d’africains à l’étranger investissent plus dans leur pays d’origine que certains dirigeants qui détournent les richesses pour les positionner en Europe. l’ethnie est une vraie fausse variable d’analyse/ on peut changer d’ethnie, on peut porter un patronyme et se sentir plus proche de l’ethnie de sa mère, etc. le Danger en vient pas fréquemment des autres mais le plus souvent de nous mêmes. chaque fois que je veux conclure qu’autrui est mauvais, je me redemande si je suis réellement bon et je continue la réflexion en cherchant à savoir si autrui n’est qu’exclusivement mauvais et si je ne suis qu’exclusivement bon. Je suis l’autrui de l’autre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés