Accueil > ... > Forum 1032310

UNPCB : Une mission gouvernementale a rencontré les protagonistes pour une sortie de crise

5 janvier 2017, 07:30, par Diane DOMBOUE

Franchement je voudrais que les juristes éclairent ma lanterne sur ce dossier. Un Président (KarimTRAORE) élu à la tête de l’UNPC-B (l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina), pour un mandat renouvelable, est acculé par ses adversaires pour sa gestion opaque de leur faitière, et finit par se retrouver en prison après avoir reconnu les faits à lui reprochés.
Il purgera sa peine en prison tout en restant toujours le Président de l’UNPC-B. A sa libération, il continue de gérer la faitière jusqu’à la fin de son mandat. Seulement, au terme de ce mandat, il refuse d’organiser les élections de renouvellement du bureau. Les adversaires font des pieds et des mains, mais rien ne change et les autorités en charge de cette structures restent muettes et observent.
Les frondeurs finissent par pouvoir convoquer une assemblée générale et fixe une date pour les élections. Un nouveau bureau est ainsi élu, mais ne pourra pas délogé Karim TRAORE. Chers juristes, c’est la version qui m’a été servie par la presse. Et si elle est vraie, aidez nous à dire le DROIT et RIEN QUE LE DROIT dans ce dossier pour sauver la filière coton.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés