Accueil > ... > Forum 1016683

Affaire écoutes téléphoniques : « Il ne ressort nulle part que les écoutes sont inexploitables et que l’expert n’a pu effectuer sa mission », Alioune Zanré, commissaire du gouvernement

15 décembre 2016, 21:26, par Nabiiga

Pendant les crises d’Ivoirité en CI, burkinabè, la question d’Alassan Ouatara me préoccupait nuit et jour au point de passer même des nuits blanches juste en pensant à tout ce qui se passait dans ce pays-là. Maintenant, je commence à comprendre pourquoi il subissait la galère de la part des autorités ivoiriennes de cette époque. Aujourd’hui Alassan Ouatara n’est non seulement président de la république de son pays, mais il est aussi au Burkina. Tous nos déboires de la justice burkinabè sont fondés à la présidence ivoirienne. D’abord où est passé le dossier de Soro. Un Soro qui devait être jugé par la Côte d’Ivoire ? Sera-t-il jugé pour l’accusation bidon qu’on nous a faite avaler. On le savait que c’est un deal qu’Alassan a conclu avec les autorités Burkinabè pour que Soro ne soit pas dérangé.

Djirbil ne sera pas jugé et à l’allure des choses, mettez vos ceintures de sécurité, Blaise Compaoré s’apprête à rentrer au bercail. Il sera immédiatement envoyé à la MACA et il sera libéré une dizaine de jours après son arrivé et l’affaire est finie. Qui aurait cru qu’Adolphe, de jour au lendemain, allait rentrer au bercail ? Était-il malade avant son départ d’Abidjan ? Si oui, les meilleurs cliniques de la sous-région s’y trouvent. S’il n’était pas malade mais est-il tombé malade une fois à ma MACA ou à son lieu de détention ? C’est curieux quand même qu’il soit tombé si grièvement malade si vite au point que sa maladie menaçait sa vie pour mériter une libération pour cause de maladie .Et d’ailleurs, nulle part sur ce globe que des détenus sont libérés pour cause de maladie. Ils sont détenus et ont droit aux établissements pénitenciers pour se faire soigner ; à la rigueur on les admet dans un hôpital mais sous bonne garde. Cette histoire de maladie, tout comme l’affaire des écoutes sonores, est arrangée, et on le sait bien.

Enfin, Adolphe où est-il passé depuis ? Sa maladie, que dit-il son médecin ? Libération pour cause de maladie, se joins-t-elle à une libération conditionnelle sinon, qu’est-ce qu’on sait de sa maladie ? Ne devrons-nous être informés car son action ou inaction a causé la mort des citoyens de notre pays. Et tous les autres qui bénéficient de libération pour cause de maladie, qu’est-ce qu’on sait d’eux. Ne sont-ils pas à Ouaga. C’est Alassan Ouatara le problème de lambda Burkina car c’est lui la base de tout déni de justice au Burkina

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés