Accueil > ... > Forum 997865

Financement du PNDES : Le Burkina assuré du soutien de la Côte d’Ivoire

14 novembre 2016, 13:22, par Maria de Ziniaré

À la table ronde il n’y a que des intentions c’est à dire des prévisions de soutient il n’y a pas de signature de contrat.
Dans la plupart des tables ronde comme ce n’est que que des paroles, le caractère diplomatique prend le dessus par rapport au caractères juridique ( contractuel). En général les diplomates ne disent jamais non. Alors en intention la CI a eu plus mais après la table ronde il faut le parcours de combattant pour décrocher les signatures de décaissement et c’est là que les choses sont différentes. Si la Côte d’ivoire avait eu tout ce qu’elle demandait elle ne serait pas entrain de siphonner en permanence le marché financier régional à la recherche de capitaux.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés