Accueil > ... > Forum 978414

« Je n’ai jamais demandé à qui que ce soit de bloquer quoi que ce soit », Dr Smaïla Ouedraogo, ministre de la Santé à propos du compte trésor bloqué de la CAMEG

18 octobre 2016, 07:33, par Sidpawalemdé Sebgo

Hum... Prenons date aujourd’hui, pour l’histoire au cas où :

Il y a en effet des chances, en dehors des décisions de justice et de la mobilisation populaire, que le ministre gagne sa "guerre" pour prendre le contrôle de la CAMEG. C’est probable car avec la "commission" dont il va fixer intelligemment la composition, la majorité sera acquise pour "son" projet. Visiblement, leur choix est déjà définitivement porté sur la société d’état.

Je dis donc que si la CAMEG devient une société d’état, d’ici le 1er Janvier 2020, elle sera en difficulté économique et financière, au moins en déficit sinon en cessation de paiement. Et j’espère qu’à ce moment, chacun se souviendra de ceux qui sont responsables de cette catastrophe annoncée pour des intérêts inavouables et qui ont utilisé toutes les techniques de la politique politicienne pour arriver à leurs fins Car ils seront encore là, prêts à nous vendre une autre illusion, celle de la "restructuration" de la CAMEG.

Pour ma part, je prédis qu’ils proposeront alors la privatisation, avec des "repreneurs" tout à fait prêts à racheter au franc symbolique cette entreprise agonisante pour "sauver les emplois". Donc plus rien ne sera comme avant ? Oui, on dirait que cela peut devenir pire ! Pauvre Burkina...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés