Accueil > ... > Forum 976810

Octobre 1983 : Thomas Sankara parle des relations franco-voltaïques, des ennemis de la révolution, du SNEAV, de la question de la femme, etc.

15 octobre 2016, 12:30, par SOME

Oui comme tu as si bien raison mon frere Bala ! Tout le probleme est là. Aujourd’hui chacun se pavane pour a se reclamer louer sans meme pas vivre concretement ses ideaux dans sa vie quotidienne (ne serait-ce que essayer de les vivre). Sankara, c’était une vie concrete, un exemple, pas de la theorie. Combien d’entre nous aujourd’hui sont prets a defendre encore sankara si ce n’est dans des discours ? Oui ! nous avons été des demissionnaires qui aujourd’hui nous donnons bonne conscience, sans avoir le courage de voir notre propre miroir comme tu le dis. Sinon comment 30 ans apres rien ne se passe. Bien au contraire !

Combien d’entre nous ne sommes pas prets a dire tout le mal qu’il peut de la revolution. Sankara a fait ceci ou cela de mal, sankara a privé les libertés, licencié des gens, etc. Cette greve des enseignants que l’on presente toujours comme preuve que sankara est un dictateur, en oubliant expres que cette greve était lancée par Joseph Ki Zerbo et manipulée par des gens que l’on connait. Meme aujourd’hui !

Nous, on aime les heros morts, jamais quand ils sont vivants : on les boycotte et on les tue et apres on se met a les glorifier. A feter hypocritement et sans convictions des anniversaires de mort ! Et à élever injurieusement des memorials ! Regardons nous en face dans nos consciences, si nous en avons encore ! Prenons nous en main : tel est le meilleur memorial à sankara

« La revolution populaire été democratique a besoin d’un peuple de convaincus et d’un peuple de vaincus, de soumis qui subissent leur destin  »
SOME

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés