Accueil > ... > Forum 975279

Dossier Thomas Sankara : Plus d’avancées en 22 mois qu’en 18 ans sous la quatrième République

13 octobre 2016, 08:54, par Stalinsky

Je ne sais vraiment pas le rôle exact joué par Salif Diallo. Ce qui est certain pour l’organisation de ce coup d’Etat Blaise à eu recours à des militants de pointe de l’UCB (Union des Communistes du Burkina dont Sankara était le président) et à des militaires Commandos et aux hommes de Charles Tailors selon Prince Johnson du Liberia. Pour ce faire Blaise avec L’argent fourni par Houphouet Boigny à mis en place des commissions.
1) Président de la commission militaire du Coup d’Etat : Gilbert Dienderé
2) Président de la commission de l’information du coup d’état : Gabriel Tamini
3) Président de la commission de blocage des CDR : Koanda Mahamadi
4)Président de la commission d’organisation de fuite de capitaux avec les opérateurs économiques afin de créer une crise financière : Etienne Traoré.
Membres de la commission de rédaction de tracts orduriers contre Thomas Sankara, Médécin Pierre Bidima. et autres. Il faudrait aussi poser des questions à Béatrice DAMIBA, Kader CISSé, Moïse TRAORE qui ont joué un rôle déterminé et ont fourni des renseignements à Ludo MARTENS pour écrire son livre afin de discréditer Thomas SANKARA.
Le jour du coup d’État Blaise COMPAORE à fui à l’aéroport dans sa vielle 504 blanche avec 2 militaires à bord à 16h30 et est revenu au Conseil de l’Entente vers 18h quand le coup d’état à réussi. Il n’était pas couché chez lui malade.Tout ce que Gilbetrt à raconté à Ludo Martens était du pur mensonge afin de couvrir Blaise.
Dieu est grand

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés