Accueil > ... > Forum 967297

« Ce n’est pas parce qu’on a 50, 60 ans…, qu’on ne doit plus apprendre », Pr Serge Bayala, directeur de l’Institut universitaire de Formation initiale et continue

28 septembre 2016, 06:27, par debat

Content de savoir que les gens ont beaucoup d’estime pour lui.Il se bat pour la gestion au BURKINA.Il mérite nos encouragements.L’Internaute 20 a posé un problème de fond en ce qui concerne la formation à l’IUFIC le cout.L’idée du prof c’est surtout de mettre en place une solidarité qui permet à ceux qui sont en formation continue (travailleurs de payer ) et faire en sorte que cette contribution permettent à des étudiants en formation initiale de bénéficier gratuitement de la même formation (tarif université publique). Pour l’instant les choses se mettent en place difficilement mais il faut qu’on arrive a ce modèle qui est surtout enrichissant pour les formations et crée un réseau professionnel pour l’accès à l’emploi des étudiants enfin de cycle ( professionnels ,sans expérience ). C’est le sens de son propos "Ainsi, on amène l’apprenant à prendre la responsabilité d’assumer sa formation (modèle de conception) et d’être solidaire des plus jeunes en formations initiales qui profitent des meilleures conditions créés par les frais de formation des aînés"

Fraternellement

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés