Accueil > ... > Forum 959931

Bruno Jaffré, biographe de Thomas Sankara : « Le gouvernement actuel ne veut pas de justice pour Thomas Sankara ni de jugement pour Blaise Compaoré »

6 septembre 2016, 16:58, par Lionceau

Aaaah aaah vérité n°1, tu as connu le refrain "
Bonjour boujour ne yibéogo ani sogma wali-jam Saamb goama né volta goama boug laf yankeda ? ................... tond goama né impérialisme goama boug laf yankeda ?

C’est le refrain d’une chanson qui tonnait fort sous la révolution et qui sonnait la mobilisation à l’alphabétisation de masse en langues traditionnelles.

Ce fut l’un des acquis de la lutte contre l’analphabétisme et l’acculturation de la révolution d’aout. Le vieux pourra te donner de plus amples explications.

A l’époque, ça nous suffisait pour compter nos bœufs et mesurer le céréales. Et surtout rappeler au peuple qu’il a une valeur culturelle à défendre.

Si nous avions continué cette œuvre" interrompu" comme le rappelle toujours le vieux Ka, je suis persuadé que aujourd’hui, non seulement je n’aurais pas à quitter le Burkina pour trouver à manger et les machines dont tu parles auraient pu être programmés en Dioula ou en peulh, et le mooré traduit sur "google". Lol !

sérieux : C’était juste pour ironiser sur le "faux" des sankaristes dont tu parles et qui reste la principale épine au pied du mouvement Sankariste.

Je partage donc parfaitement ton avis. Mais en réalité, ceux qui ont connu SANKARA, savent qu’il est difficile voir impossible de l’imiter et même de l’enseigner à quelqu’un. Ce qu’il nous faut, c’est un autre Sankara. Il faut donc être moins rigoureux avec nos baves sankaristes ? en attendant le prochain Sankara.

A tout moment !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés