Accueil > ... > Forum 959640

Bruno Jaffré, biographe de Thomas Sankara : « Le gouvernement actuel ne veut pas de justice pour Thomas Sankara ni de jugement pour Blaise Compaoré »

5 septembre 2016, 23:01, par ka

Ma chère M. Guirma, heureux de te lire : C’est dommage que tu n’aies pas lu tout mon message. Si tu as remarqué, je n’ai rien dis comme crime du régime Saye Zerbo du CMRPN, ni du Commandant Jean-Baptiste avec son CSP. J’ai pris la racine ou les jeunes militaires ont commencé à réfléchir des régimes sanguinaires. Des officiers comme Thomas Sankara fut parti du CMRPN. Dans mon message j’ai pris soins de commencer par les siamois du CSP ou tout a commencé par l’emprisonnement des uns et des autres qui s’est mal terminé entre eux. Ai-je dis des crimes CMRPN ? Ou du CSP ? Mais pour faire comprendre à la jeunesse le pourquoi et le comment, la Haute-Volta paisible est arrivé à un Burkina ensanglanté, il fallait commencer dès le début. Oui ma chère M. Guirma, je ne suis pas là pour défendre Thomas Sankara, si Blaise Compaoré était à la place de Thomas Sankara, j’écrirai la même chose a son sujet. Si Blaise Compaoré n’avait pas rendu la sentence de mort a Thomas Sankara, aujourd’hui vous aurez l’occasion de demander une justice équitable avec tout dont on l’accuse. Dieu nous a donné cette précieuse vie, et personne, je dis personne n’a le droit de l’ôté, ni Sankara, ni Blaise Compaoré. Blaise à condamner à mort Thomas Sankara, et qui va condamner Blaise Compaoré a mort ? Personne. Toi et moi, nous écrivons ce que nous avons vécu et vu, qui peut être diffèrent, mais qui reste dans l’idiologie de l’histoire sanguinaire de notre armée connu par tout Burkinabé né après l’indépendance du pays que nous aimons tous. Oui d’autres comme Blaise Compaoré peuvent se défendre, mais les tiens, les miens, ni Sankara Thomas, n’ont plus la chance de se défendre, et dire pourquoi ils ont été condamné et tué. Sans rancune ma sœur, et aie le courage de relire mon message. Saye Zerbo a assumer et même passer au TPR et qui a tout mon estime. Quand à mon frère en christ J.B que je connais depuis notre enfance, et que nous travaillons ensemble dans la sagesse, il a toujours mérité mon estime et même tout le peuple Burkinabé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés