Accueil > ... > Forum 959395

Bruno Jaffré, biographe de Thomas Sankara : « Le gouvernement actuel ne veut pas de justice pour Thomas Sankara ni de jugement pour Blaise Compaoré »

5 septembre 2016, 10:36, par Sidpasata Veritas

MERCI à Monsieur Bruno JAFFRE. Comme lui, je suis souvent désolé et dépité par l’amnésie politique de beaucoup de Burkinabè qui ne veulent pas s’astreindre à la cohérence et à la rigueur de la vérité jusqu’au bout. On s contente facilement d’un "mea culpa" pour remettre le destin de la nation entre les mains des fossoyeurs de nos causes nationales. Tout cela parce qu’on croit naïvement qu’il faut "dialoguer", qu’il faut se réconcilier et toujours au dépens de la Justice et le vérité. C’est une honte.
Pour ajouter à ce qui dit Monsieur JAFFRE concernant le choix des RSS de ne jamais inqiété Blaise, j’invite les Burkinabè à se souvenir qu’il y a quelques mois seulement, quand ils démissionnaient du CDP à coup de grandes déclarations médiatiques, les RSS ont affirmé clairement qu’ils n’avaient rien à reprocher à Blaise Compaoré ; mais qu’ils en voulaient aux nouveaux cadres de CDP pour leur manière de diriger le parti. En ce temps-là Blaise étaient toujours au pouvoir et eux ne disaient pas encore qu’ils avaient un candidat pour la présidentielle. Personnellement, je me suis demander si leur démission n’était même pas un nouveau coup de Blaise pour pouvoir se protéger ? Pendant la campagne pour l’élection présidentielle, je me suis demandé pourquoi les journalistes n’avaient pas l’intelligence ou le courage de demander aux RSS comment ils vont régler le désaccord fondamental qu’il y a entre leur position selon laquelle ils n’avaient pas de reproche contre Blaise et la position du peuple insurgé du Burkina qui a chassé Blaise du pouvoir.
Pour finir, je demande aux journalistes et surtout ceux de la TNB de reprendre leur indépendance et d’oser une expression libre qui répondra mieux aux aspirations populaires. Ils faut oser aborder les sujet gênant pour les gouvernants et leurs poser les questions gênantes mais nécessaire pour un débat public sérieux et constructif. Si la TNB ante-insurrection a été nettoyer par le feu, c’est parce qu’il était devenu l’outil de propagande d’un régime au lieu de servir la cause national ; si la TNB ante-insurrection continue cette bêtise consiste à accompagne un régime au lieu d’être une chaîne national et patriote, elle risque de disparaître avec ce "nouveau" régime de l’ancien.
Les RSS, tout comme Blaise Compaoré, peuvent (c’est leur droit) ne pas écouter tout ce qui leur est reprocher. Et tout comme Blaise, ils seront rattrapés par la vérité un jour.
Sankara avait dit : "On peut tromper une partie du peuple pendant un moment ; mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps" Cela s’est réalité pour Blaise et risque de se réaliser pour le RSS, s’ils ne veulent toujours pas se soumettre délibérément à la loin incontournable de la vérité et de la Justice.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés