Accueil > ... > Forum 942059

La mosquée des sunnites de Orodara a été saccagée

18 juillet 2016, 07:46, par ka

Merci à tous les intervenants qui ont émis des critiques constructives et fondées sur cette analyse pertinente : Je suis pour les croyances venues d’ailleurs, mais j’insiste sur mes racines et ma culture. Je condamne ce saccage qui devait venir des autorités de la ville, en démolissant cette mosquée qui ne devait pas être à sa place selon les continuités de nos coutumes et ses règles, pour ne pas créer une division entre coutumier et religieux, car une mosquée ou une église sont après nos racines et nos coutumes. Comme je ne cesse de le répété, ‘’’’la culture est la seule valeur pour identifier tout un peuple. Et ceux qui sont les porteurs de ses valeurs culturels sont nos chefs coutumiers, dont leurs continuités des coutumes de l’ancêtre au grand-père, allant au père en fils, restent une référence de notre jeune démocratie.’’’’’ Nous devons nous posé la question, pourquoi cette mosquée a cette place ? Pour éradiquer nos coutumes et nos racines. Et moi je dis, chacun a sa place, les lieux de nos racines et nos coutumes en premier, et les religions au second. Ces affaires de religion ne devraient pas exister. La foi ou la croyance est une affaire strictement personnelle et chacun devrait s’accommoder de ses propres relations avec Dieu, ou la conception qu’il a de son ou de ses dieux, sans se laisser influencer par d’autres personnes, éventuellement manipulatrices. Cette mosquée est là pour un but, et non pour la croyance en Allah, et les chefs coutumiers et la jeunesse l’ont compris. Je suis croyant et pratiquant, et je sais qui je crois, comme la jeunesse l’ont compris, car nous sommes au XXIe siècle, dominé par la technologie : On ne devrait plus se laisser guider par des textes vieux de plusieurs siècles (voire millénaires), dont la provenance est douteuse, qui sont sortis de leur contexte (historique, géopolitique, environnemental, etc.), et qui sonnent lieu à toutes sortes de traductions et interprétations volontairement ou non fallacieuses. A ORODARA la population l’a comprise, et c’est chacun pour soi, l’arnaque de ses prédateurs pasteurs ou Imams, même politiciens, ne marche plus, ‘’’La croyance reste une affaire personnelle.’’’ Que les gens soient belliqueux ou au contraire généreux et philanthropes, ils devraient assumer leurs actions et non chercher quelques fadaises mystiques pour justifier leurs actions ou leurs positions. En l’occurrence, on voit bien que l’Islam pour certains, ne sert que de prétexte à des actions de brigandage de grande envergure, la plupart de ces terroristes étant ignorants en matière religieuse, mais hyper qualifiés en termes de délits de droits commun. Je félicite les anciens d’ORORADA pour leur réveil et de leur maturité afin de préserver leur vraie racine, qui reste une vraie identité d’un peuple averti.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés