Accueil > ... > Forum 931226

Belgique : Roch Kaboré explique la situation nationale aux ressortissants burkinabè

16 juin 2016, 11:06, par Achille De TAPSOBA

HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

Faisons d’abord un petit exercice des déclarations du régime unijambiste actuel pour comprendre sans doute les gros mensonges et la démagogie . Exerçons-nous au vrai du faux :

Mr Roch avait dit le 29 décembre 2015 pendant son investiture : "En toute humilité, chacun doit reconnaître et assumer sa part de responsabilité et éviter les fuites en avant inutiles.C’est pourquoi la vérité et la justice doivent être recherchées préalablement pour que la paix des cœurs décuple nos énergies afin que nous soyons capables de nous pardonner effectivement et sincèrement".

1-FAUX car toutes ces libérations provisoires ont été orchestrées au plus haut niveau pour aider les amis d’hier du Cdp et la décision d’annulation des mandats d’arrêt par la cour de cassation du petit rebelle Soro tout beau et tout rond et de Blaise Guessan(acquittés par le nouveau régime) vient de l’exécutif en limogeant le commissaire du gouvernement Koudougou et le juge en charge du dossier au moment de la réintroduction des mandats d’arrêts.

Mr Roch a promis à ADO le grand frère de gérer de façon diplomatique le cas Soro.

2-VRAI car la justice militaire avec l’appui de Mr Roch a annulé en catimini la poursuite de Soro (2 décisions contradictoires rendues dans la même journée) en passant par la voie de dénonciation bancale qui n’aura pas de suite à Abidjan. Soro n’a jamais été poursuivi pour des crimes graves de la crise 2002 ce n’est pas pour le putsch qu’il le sera.

Mr Roch avait dit que les caisses étaient vides au début de son mandat après le passage de la transition.

3-FAUX car les comptes du Burkina étaient toujours rouges pendant longtemps. Les bailleurs avaient attiré l’attention vue que la corruption et les détournements avaient pignon sur rue pendant le règne de Blaise avec le soutien indéfectible du trio (fidèles des fidèles bénéficiaires pendant 27 ans d’impunité).

Le gouvernement "la mal gouvernance ou rien" avait parlé d’un blanchissement 80 milliards sous la transition lors un conseil de ministres au début de leur mandat.

4-FAUX car Aucun blanchissement de 80 milliards sous la transition n’a été observé selon les différents rapports de contrôle.Cela date depuis 2007

El présidenté des Koglwéogo(fils du pasteur excusez-moi) avait parlé de la disparition de 57 véhicules après la transition.

5-FAUX car les 57 véhicules auraient disparu en toute illégalité pendant la fuite de Blaise en plein midi vers Abidjan dans sa belle famille et pendant le putsch manqué du 16 Septembre 2015.

Le ministre de la justice Bagoro avait annoncé que Mr Eddie Komboigo a été libéré parce qu’il a présenté un certificat médical(santé précaire). Mr Roch avait chanté la même cantique (version) à la diaspora Burkinabé aux États-Unis.

6-FAUX parce que la gendarmerie n’a jamais auditionné Eddie ni fait un procès verbal contre Eddie Komboigo. Aucun élément en charge contre lui n’est mentionné et sciemment orchestré pour extraire de la justice militaire.

L’ UPC a déclaré l’instrumentalisation de la justice par le MPP dans un article paru dans la presse.

7-VRAI car l’intersyndical des magistrats a confirmé dans cette instrumentalisation de la justice par la présence des juges faciles ou corrompus en leur sein téléguidés par l’ exécutif. Les magistrats ont fait une déclaration dans les médias.

Le président par intérim du Cdp Achille Marie TAPSOBA(à ne pas confondre avec Achille De TAPSOBA l’insurgé) a affirmé que la délégation reçue chez le grand frère argentier ADO a vu visiblement Blaise Guessan lors de leur mission de relance de l’ économie du BURKINA par la Cote d’Ivoire

8-VRAI car aucun des missionnaires même le faiseur des rois de la sous région n’a démenti officiellement dans la presse. C’est l’omerta(la loi du silence absolu) chez les missionnaires il y a anguille sous ROCH pardon roche.

Un président de l’Assemblée nationale actuel jure la main sur le cœur ne pas être mêlé à la mort d’un étudiant Boukary DABO par les militaires du conseil (escadron de la mort du régime chassé)

9-FAUX car les étudiants (majoritairement vivants actuellement) confirment que ce président de l’ AN présent sur le campus universitaire ce jour-là aurait donné l’ordre aux militaires du conseil de disperser rapidement les étudiants en grève. Boukary DABO aurait disparu sur les radars du Campus Universitaire c’est-à-dire qu’il a trouvé la mort au conseil pas de nouvelles jusqu’à nos jours.

Conclusion

Les mensonges sont sans conteste érigés en règles de gouvernance pour le nouveau ancien pouvoir. Le bateau est entrain de couler à cause de la démagogie.

A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT
.
JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
JUSTICE POUR DAVID A OUEDRAOGO
JUSTICE POUR DABO BOUKARY

VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS . AMEN

ACHILLE DE TAPSOBA LE BOBOLAIS
Insurgé

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés