Accueil > ... > Forum 906650

Réhabilitation du service de réanimation polyvalente du CHU-YO : Un grand pas pour la prise en charge des patients

15 avril 2016, 18:02, par Honte à l’œil du peuple

Il existe des internautes intellectuellement malhonnêtes, obnubilés par des sentiments subjectifs de règlements de comptes .L’ internaute ‘’l’œil du peuple’’ en fait partie et fait honte au peuple. Ce n’est un secret pour personne que le budget que l’Etat consacré à la santé est nettement insuffisant pour permettre de faire face aux nombreux défis en matière de santé. Surtout pour le cas du CHU Yalgado qui a été amputé de plus d’un milliard de FCFA en 2014,2015 et 2016, il est évident que cette situation handicape le financement des investissements hospitaliers. Il faut donc rechercher des financements extérieurs pour combler le gap. Le DG Sangaré a toujours su développer des initiatives dans ce sens auprès de bonnes volontés dont l’Ambassade de Chine pour faire face à certains besoins d’urgence. Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré en visitant le chantier de l’ex CMA du secteur 30 le 27 mars 2016 a promis de rechercher des financements additionnels auprès des partenaires au développement pour la réalisation de travaux complémentaires de cet hôpital où plusieurs services spécialisés du CHU Yalgado seront délocalisés pour désengorger Yalgado qui date des années d’indépendance(1960) et qui a besoin de grands moyens pour sa réhabilitation. Le DG Sangaré est bien dans son rôle et fournit de grands efforts pour la modernisation de Yalgado. Félicitation à lui et à tous les partenaires au développement de la santé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés