Accueil > ... > Forum 906387

Réhabilitation du service de réanimation polyvalente du CHU-YO : Un grand pas pour la prise en charge des patients

15 avril 2016, 08:12, par Yalgado Victime de sa popularité

L’adage selon lequel une personne ou une chose est victime de sa popularité s’applique exactement au CHU Yalgado de Ouagadougou. Voilà un centre hospitalier qui est souvent dénigré abusivement et en même temps, les malades délaissent d’autres centres de soins pour y converger. Réellement, l’hôpital Yalgado est victime de sa popularité, de la qualité de son plateau technique et de son corps médical. L’inauguration le jeudi 14 avril 2016 d’une unité d’oxygène et d’un laboratoire moderne d’examens médicaux, fera encore accroître l’affluence dans cet hôpital de référence. Parfois, certains malades hospitalisés dans des cliniques privées sont transportés à la dernière minute au CHU Yalgado par absence d’oxygène dans ces officines privées. Les coûts des actes médicaux sont relativement moins chers à Yalgado par rapport à ceux de nombreuses cliniques. A Yalgado, on trouve la quasi-totalité des médecins spécialisés pour différentes pathologies. Félicitation à l’Ambassade de Chine, au ministère de la santé et à la direction générale du CHU Yalgado pour les efforts de rénovation des infrastructures hospitalières de Yalgado et le renforcement des équipements. Il faudrait cependant accélérer la finition du chantier de l’hôpital de district de Bogodogo(ex-CMA du secteur 30),un pôle hospitalier pour désengorger le CHU Yalgado.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés