Accueil > ... > Forum 900638

Contentieux électoral au Nord : Le MPP porte plainte contre la CENI

25 mars 2016, 10:53, par "L’avocat improvisé de la CENI"

Chers lecteurs du Fasonet, vous voulez un éclairage sur la problématique juridique, le voici.

De quel droit électoral même, le MPP peut-il légitimement déposer une plainte contre la CENI ? AUCUN et pour cause :

- Sur la forme :
Si plainte il devait y avoir, c’est la Commission électorale compétente territorialement pour Zogoré qui devait être visée par le mpp et non pas la CENI, au niveau national. ça, c’est déjà l’irrecevabilité irréparable de forme , en plus de l’irrecevabilité déjà infligée à Sali fou Diallo lui-même en sa qualité de vice président du mpp et ne résidant pas à Ouahigouya prononcée par le Tribunal Administratif de Ouayigouya. Le Juge administratif a bien jugé.

- Sur le fond :
Quel est le rôle joué par la commission électorale compétente sur Zogoré dans cette absence de dépôt de liste par le mpp ? AUCUN. Et pour cause : ce sont les mêmes militants mpp "brûleurs des maisons" d’honnêtes gens qui se sont opposés avec les mêmes méthodes "staliniennes" au dépôt des listes des candidats mpp aux municipales. C’est donc à eux la faute et non pas à la commission électorale. Dès lors, M. Salifou Diallo ne pourra que s’en prendre à ses propres militants opposants au dépôt de listes mpp et ne pas venir divertir le peuple burkinabè au nom duquel, depuis quelques temps il parle provisoirement. Je clame et annonce que le Mpp n’est pas le peuple burkinabè, loin s’en faut ! simplement une composante comme toutes les autres composantes....de notre peuple...

Donc si préjudice il y a, c’est la commission électorale compétente sur Zogoré qui doit demander des dommages et intérêts de l’ordre de 500 000 000 millions à infliger au mpp si l’action administrative était définitivement éteinte par le débouté de ce parti (aussi sectaire sinon plus que le CDP), vu même qu’il peuvent faire venir un artiste musicien nigérian au stade de France à 80 000 000 millions pour amuser la galaxie ouagalaise. C’est le début de la déchéance du mpp avec ce type de comportement nauséabond. Suivez mon regard car j’avais, de la même manière, alerté le président Blaise Compaoré de sa brutale chute. Il ne m’a pas écouté sur la modification de l’article 37 et voilà dans quelle situation il s’est retrouvé. Maintenant c’est au tour de Salifou DIALLO de connaître sa déchéance s’il n’arrête pas vite à temps ce type d’hérésie procédurale sans tête ni queue par des plaintes alambiquées. "L’avocat improvisé de la CENI"

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés