Accueil > ... > Forum 888484

Affaire de koglwéogo : « Demander la suppression des koglwéogo, c’est comme si on disait de supprimer toute la communauté » dixit Gansonré Sanoussa

19 février 2016, 10:27

Si les koglweogo n’existaient pas il fallait les créer au motif que :
Combien de familles ont été ruiné par des bandits ?
Combien de personnes ont été endeuillées par les balles assassines des bandits ?
Qui d’entre vous n’a pas souffert du fait d’un voleur ?
A notre connaissance les personnels de sécurité notamment la Police nationale et la Gendarmerie nationale sont également meurtris par les actions malsaines des malfrats à travers les tueries enregistrées dans ces corps .
Que disent les magistrats et encore moins les associations des défenseurs des droits de l’homme dans ces cas de figure ?
Cessons notre hypocrisie légendaire en voulant une chose et son contraire et allons tout droit au but : Que chacun sensibilise son fils ou sa fille à être honnête.
Que chacun vive de ce qu’il a pu avoir honnêtement .
Vous verrez dans ce cas que tout ira pour le mieux.
Personne ne le souhaite mais nous savons tous que le prix à payer pour le vol, la malhonnêteté, la souffrance engendrée gratuitement aux uns et aux autres n’est que la mort avant terme .Que Dieu nous aide et qu’il nous bénisse tous.Vivement que les koglweogo nous aident et nous accompagnent dans leurs actions salvatrices pour contre l’insécurité pour tous.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés