Accueil > ... > Forum 891721

Daouda Guinko : Des Hauts-Bassins au Sahel, portrait d’un jeune enseignant sous paillotes

28 février 2016, 07:16, par GORKO

Si je parle, on dira que c’est certainement un enseignant. Mais peu importe, je remercie ALLAH que l’on reconnaisse la valeur de l’instruction à travers ce brave enseignant. Mais le verbe seule ne suffit pas pour rétablir la vraie place de l’enseignant dans la société. Beaucoup de facteurs ont contribué à égarer l’Afrique afin qu’elle ne retrouve jamais le chemin du développement en reléguant l’école au second plan. L’émotion que les gens ressentent en lisant cet article, est passagère et très vite rangée aux oubliettes ; Les enseignants vont rester comme cela pour très longtemps parce que notre système est financé par des gens qui savent que le développement passe par l’éducation. Donc ils ne vont pas nous financer pour nous développer et nous libérer, mais pour nous maintenir dans la dépendance. Le jour où les Africains eux-mêmes vont commencer à construire leurs propres écoles pour leurs enfants, les conditions des enseignants vont changer, parce qu’il y aura une prise de conscience parfaite de l’intérêt d’aller à l’école.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés